Comment faire de la prospection immobilière

Dans l’immobilier, prospecter est une étape importante. Une bonne prospection permet d’avoir un portefeuille de mandats complet et ainsi proposer de nombreux biens à la vente. Une bonne prospection, c’est aussi une base d’acheteurs à jour, avec des contacts prêts à investir et devenir propriétaire. Disposer de fichiers de contacts qualifiés, c’est un travail de longue haleine qui ne doit rien à l’improvisation. Pour une prospection immobilière qui fonctionne et qui transforme, il faut avoir les bons outils et les bonnes méthodes. Comment faire de la prospection immobilière ? Pour vous qui débutez ou au contraire si vous êtes déjà un commercial aguerri, nous faisons le point sur les solutions à votre disposition.

LES CLÉS DE LA PROSPECTION IMMOBILIERE QUI FONCTIONNE

Comme un bon repas, la prospection immobilière repose sur une recette maîtrisée et des ingrédients de qualité. Il vous faut des outils de prospection, un argumentaire rodé, des techniques commerciales maîtrisées et un certain goût du contact qui ne s’invente pas. Car la prospection, qu’elle soit réalisée par téléphone (phonong) ou directement sur le terrain repose avant tout sur des échanges individualisés et une image de confiance que vous devez transmettre. Pour faire de la prospection immobilière tout comme pour lancer votre entreprise dans le domaine de l’immobilier, vous devez être habité par cette conviction d’agir au service de vos clients et de leur proposer ce qu’il y a de mieux pour. Le reste – les outils et les méthodes – sont là pour vous permettre de traduire votre envie et votre passion du métier.

Prospection immobilière comment faire ? Des méthodes et de l’organisation

Afin de réussir votre prospection immobilière, ne vous faites pas d’illusions. Ne croyez pas que les outils et les logiciels de suivi ou autre tableaux de prospection feront pour vous le travail ! Une bonne prospection immobilière, c’est à vous de la construire. Pour cela, mettez en place au préalable un système d’analyse pour vous-même et votre secteur. Utilisez la méthode SWOT qui permet pour un secteur immobilier et selon votre approche de déterminer forces et faiblesses, opportunités et menaces. Pour bâtir votre prospection immobilière comment faire cette analyse SWOT ?

  • Comment faire de la prospection immobilière ? Essayez de compiler le maximum d’informations et de faits sur votre secteur et sur la zone géographique dans laquelle vous intervenez. Ne croyez pas les rumeurs et ne vous reposez pas uniquement sur vos intuitions. Les faits et rien que les faits permettent d’agir de manière efficace.
  • Capitalisez sur les forces de votre enseigne. Si votre agence immobilière voit sa notoriété augmenter, possède un fichier clients très vaste et est par exemple active sur les réseaux sociaux, voilà autant de forces et de facteurs positifs à utiliser !
  • Ne négligez pas vos faiblesses. Une baisse de la fréquentation en agence, une vitrine qui n’est plus mise à jour ou encore des méthodes commerciales qui ne sont plus alignées sur les nouvelles pratiques, et vous pouvez sembler en décalage par rapport aux attentes des clients.

On voit avec cette première analyse qui vous aide pour savoir comment faire de la prospection immobilière qu’il faut faire preuve de méthode et d’organisation. Avoir des objectifs chiffrés et une méthode pour les atteindre, c’est la base de votre performance commerciale. Prenez le temps de bien poser tous les éléments avant de vous lancer. Votre prospection immobilière n’en sera que plus efficace.

Comment faire une bonne prospection immobilière ? Avec un logiciel de suivi complet

La technologie révolutionne de nombreux secteurs, l’immobilier n’échappe pas à la règle. Il existe des logiciels de prospection immobilière qui peuvent récupérer des données en scannant des sites d’annonces immobilières ou en allant visiter des pages bien précises sur le Web. À manipuler avec précaution. Focalisez plutôt votre attention (et vos dépenses) sur un logiciel de suivi de votre prospection immobilière. Investissez dans un logiciel CRM qui vous permettra de suivre les différentes étapes d’un échange avec vos prospects. Les logiciels les plus complets du marché permettent d’automatiser certaines tâches comme des relances ou d’envoyer des e-mails d’information à chaque étape clé.

Comment faire une bonne prospection immobilière ? En vous appropriant des outils numériques puissants qui peuvent vous aider dans vos actions du quotidien. Pour suivre votre performance commerciale et l’améliorer, un bon logiciel de suivi est indispensable. Il va vous aider à gagner du temps, vous faciliter vos entretiens commerciaux et simplifier votre prise de contact. Chaque jour, ce sont des secondes de gagnées qui s’avèrent précieuses.

Comment prospecter immobilière ? Le boitage et le picking, techniques imparables

Avoir des techniques commerciales à jour, suivre des formations ou encore employer le digital, c’est bien ! Mais n’oubliez pas les techniques mêmes les plus rudimentaires qui permettent toujours une bonne prospection immobilière.

LA PROSPECTION IMMOBILIERE AVEC LE BOÎTAGE

Comment faire de la prospection immobilière ? Avec une technique connue et pourtant délaissée comme le boîtage. Le boîtage consiste à distribuer des tracts dans les boîtes aux lettres des particuliers résidents de son secteur. Trop simple vous dites ? Pourtant, il s’agit d’une technique qui apporte un taux de transformation très important. Pourquoi ? Car cette méthode est mise de côté depuis la généralisation d’Internet. Vos concurrents n’occupent plus le terrain ! Alors profitez-en. Pensez à personnaliser vos flyers et à effectuer une distribution ciblée selon les biens que vous cherchez à rentrer via un mandat. Inutile de distribuer un tract qui explique que vous cherchez des studios à vendre dans un quartier composé uniquement de maisons !

LA PROSPECTION IMMOBILIERE AVEC LE PICKING

Comment prospecter en immobilier ? Pensez aussi au picking. Le picking, c’est cette méthode qui consiste à vous focaliser uniquement sur la recherche de contacts déjà en situation de vente ou de location. Pour cela, passez en revue les annonces des concurrents et appelez directement les contacts que vous trouvez. Vous risquez (parfois) de vous faire remercier plus ou moins poliment. Mais puisque le contact est ultra qualifié, vous avez aussi l’opportunité de transformer plus rapidement une personne en situation de recherche de vos services.

Comment déployer une prospection immobilière efficace ? Avec une connaissance pointue du terrain

Dernier élément à surveiller afin de réunir tous les critères pour une bonne prospection commerciale immobilière, la connaissance du terrain. Trop souvent, cette connaissance du terrain n’est que superficielle et se limite à des éléments connus de tous. Erreur ! En tant qu’agent immobilier intervenant sur un secteur donné, vous devez le connaître par cœur. Cela signifie que vous devez connaître le type d’habitat, la répartition entre propriétaires et locataires. Vous devez également avoir un historique de la zone, connaître les grandes tendances et pouvoir anticiper le futur. Cela vous semble impossible ?

Savoir comment faire de la prospection immobilière passe pourtant par cet effort. Allez à la rencontre des habitants. Prenez le temps de plonger dans les archives et toutes les informations disponibles. Votre sens de la curiosité doit vous guider. Comment déployer une prospection immobilière efficace passe par cet effort de connaissance de votre quartier, ville ou ensemble de communes.

En savoir plus sur la prospection immobilière